La gestalt ou la constellation contextuelle est …

… la reconnaissance simple et tranquille de l’existence de notre constellation contextuelle (ou gestalt) et la perception de notre relation avec elle.

Gestalt en psychologie est à l’origine un mot allemand et a été introduit par des psychologues allemands tels que Wolfgang Köhler et Max Wertheimer. Le terme signifie « une vue d’ensemble », dans laquelle le tout est plus ou même différent de la somme des éléments constitutifs.

Le terme « constellations familiales » a été utilisé pour la première fois par Alfred Adler pour désigner la structure relationnelle dans laquelle chaque individu se trouve et est lié par rapport à d’autres membres de son groupe familial.

Le terme ‘constellations systémiques’ – ‘constellations familiales systémiques’, désigne une méthode thérapeutique alternative qui s’appuie sur des éléments de la famille de phénoménologie existentielle, de la thérapie systémique et des éléments de croyances attachées au groupe familial.

Les mots gestalt et constellation désignent le 7e élément de la pratique de la Présence Intégrale à savoir l’influence du contexte et de l’héritage familial sur notre moment présent. Cette perspective commence par le développement d’une conscience effective des éléments ou groupes contextuels plus grands qu’une personne avec lesquels nous vivons, auxquels nous appartenons, dont nous dépendons, auxquels nous nous rapportons, dans lesquels nous opérons, et qui ont un impact sur nous. Ce premier niveau de conscience consiste à ressentir leur réalité au niveau expérientiel, et à mesurer leur importance et leur impact dans une vraie perspective et proportion. Le niveau de conscience suivant est abordé par le 9ème élément de la Présence Intégrale.

Des exemples de gestalt ou de constellation contextuelle sont notre famille originelle, nos amis, nos groupes sociaux, l’école où nous allons, l’entreprise pour laquelle nous travaillons, la communauté dans laquelle nous vivons, notre village ou ville de résidence, notre héritage ethnique, le pays dans laquelle nous vivons, le groupe de personnes et d’âmes partageant les mêmes idées, toutes les personnes qui partagent nos croyances / mission / projet / passion /…, l’humanité, notre espèce, toutes les espèces, tous les êtres sensibles,… tout ce à quoi nous pouvons nous identifier ou appartenir, … fait partie de notre gestalt.

Le 7ème élément de la Présence Intégrale consiste uniquement à reconnaître l’existence de ces éléments et de ressentir leur influence sur nous.

Le 9ème élément de la Présence Intégrale va un pas plus loin. Il s’agit de ressentir l’influence concrète et effective de ces éléments sur notre constellation (ou gestalt).

La reconnaissance simple et tranquille de notre constellation contextuelle ou gestalt (7) est un point d’appui solide pour entamer l’exploration de l’étape relationnelle suivante (9) de la Dynamique de(s) groupe(s) qui nous influencent, pour au moins 2 raisons :

  1. Lorsque la réalité existentielle est conscientisée, une forme de conflit entre notre environnement et notre individualité est apaisée. Le calme qui s’ensuit est la clé de voûte d’une vision plus approfondie et plus large.
  2. En reconnaissant cette réalité existentielle, tout le mécanisme de compensation de ce conflit intérieur – et des besoins de substitution – va progressivement diminuer et moins interférer, causant moins de confusion dans l’exploration des autres dynamiques relationnelles.

Les commentaires sont clos.